2016.06.30_Le violoniste
30/06/2016 : Le violoniste – encre de Chine 30,7 x 46,3 cm

Nous avons fait des rencontres fantastiques en Amérique du sud, et parmi celle-ci, celle de Juan Pablo, violoniste et rapeur (si si).

C’est donc son portrait à l’encre de Chine que je réalise ici.

Une réponse sur « Le violoniste »

  1. Superbe! J’aime beaucoup le contraste entre l’aspect très fini et net du visage, et l’aspect plus flou et presque onirique du fond. Ca donne un côté sensuel et enveloppant, comme si se concentrer sur le visage du musicien permettait de se laisser embarquer par la musique.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s